LE DERNIER NUMERO:
accédez au sommaire du dernier numéro
Sommaire du n° 92

Paru le 28/04/2015

LE COIN DES ANNONCES :

Toutes les chroniques (6914 référencées dont 1731 consultables et signalées par l'image cliquable) :
- par ordre alphabétique :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9 Divers
- par numéros de parution disponibles : 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92

Rob Rock : Eyes Of Eternity (2003 - cd - parue dans le Koid9 n°47)

C’est étonnant que ce chanteur n’ait jamais travaillé avec Yngwie Malmsteen car son timbre de voix se situe tout à fait dans la lignée des Jeff Scott Soto et autre Mark Boals… En tout cas cet album est un sacré appel du pied au guitariste suédois ! Rob n’est pas le premier venu dans le milieu du métal néo-classique car il a déjà sévi dans les années 80 chez Impellitteri et Joshua, deux guitaristes américains émérites. Dernièrement, il apparaissait sur le second volet d’Avantasia, l’opéra-métal de Tobias Sammet… J’ai lu tant de chroniques élogieuses concernant Rob Rock et son nouvel album que je suis logiquement un peu déçu. Voilà un heavy-métal traditionnel, typiquement années 80 où foisonnaient moult branleurs de manches, gosiers en feu et cascadeurs de la baguette. C’est très bien fait dans le style (les deux guitaristes-duellistes sont vraiment excellents), mais franchement je préfère une musique moins virtuose et plus émouvante. D’ailleurs, rien ne vaudra jamais "How the west was won" de Led Zeppelin. Jimmy Page… En voilà un grand guitariste, qui ne tire pas plus vite que son ombre, capable de faire pleurer ou vibrer une note à l’instar des grands maîtres du blues… En résumé, "Eyes of eternity" est quand même un bon disque de heavy-métal malmsteenien, pouvant donner mal au crane aux fans d’Antony Phillips. Les amateurs de longues suites pourront même apprécier le superbe (et progressif !) "the hour of dawn" de 12’14 qui conclue particulièrement bien l’album. Dommage que tout ne soit pas de cet acabit…

Cousin Hub

Chronique mise en ligne le 07/04/2010 et consultée 221 fois

NB : les propos tenus dans les chroniques n'engagent strictement que leurs auteurs, fautes d'orthographe comprises le cas-échéant, le responsable du site n'ayant pas le temps de tout relire et n'étant pas exempt d'en faire lui-même !

La Cave à 20




Les 20 Dernières
Chroniques Ajoutées :

accès direct à la chronique de Beatles (the) - abbey road accès direct à la chronique de future kings of england (the) - the viewing point 


accès direct à la chronique de Quidam - Surrevival accès direct à la chronique de narrow pass - in this world and beyond 


accès direct à la chronique de Mason,Nick - Pink Floyd - l'histoire selon Nick Mason accès direct à la chronique de marillion - live from cadogan hall 


accès direct à la chronique de carducci,franck - oddity accès direct à la chronique de jolly - forty-six minutes twelve seconds of music 


accès direct à la chronique de osada vida - uninvited dreams accès direct à la chronique de knight area - realm of shadows 


accès direct à la chronique de Abel Ganz - The dangers of strangers (20th anniversary edition) accès direct à la chronique de Perret and the Electric Epic,guillaume - guillaume perret and the electric epic 


accès direct à la chronique de Pineapple Thief (the) - 10 stories down accès direct à la chronique de Greenwall - From the treasure box 


accès direct à la chronique de fruupp - the prince of heaven's eyes accès direct à la chronique de gargamel - descending 


accès direct à la chronique de Kamelot - One cold winter's night accès direct à la chronique de viima - kahden kuun sikpit 


accès direct à la chronique de Rypdal,terje - odyssey in studio and in concert accès direct à la chronique de Gillan - Live Wembley 17th december 1982