LE DERNIER NUMERO:
accédez au sommaire du dernier numéro
Sommaire du n° 92

Paru le 28/04/2015

LE COIN DES ANNONCES :

Toutes les chroniques (6914 référencées dont 1731 consultables et signalées par l'image cliquable) :
- par ordre alphabétique :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9 Divers
- par numéros de parution disponibles : 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92

Foreigner : Can't Slow Down (2009 - 2cd/dvd - parue dans le Koid9 n°72)

Je me suis emballé… Grisé par mon dossier du trimestre dernier, j’étais persuadé que l’album studio du retour de Foreigner serait une réussite, comme celui de Journey ou de Kiss (et de bien d’autres). Plusieurs éléments me le laissaient penser… D’abord, le live de 2005 qui montrait un nouveau line-up, tout frais, tout beau, revisitait ses plus grandes chansons. Ensuite, les deux nouveaux titres qui traînaient sur le net  : "too late" dans le genre du 1er album et "can’t slow down", dans le style du "4". Et puis, il y avait ce titre d’album qui semblait montrer la volonté de Foreigner de "ne pas ralentir la cadence", de "ne pas mollir". Les menteurs  !!! Les deux morceaux susmentionnés sont les meilleurs du disque… Les plus dynamiques en tout cas, car pour le reste "Can’t slow down", c’est du "pur soupe". Oh, c’est pas mauvais loin de là, mais on a l’impression d’être branché sur une radio US des années 80, avec un défilé de singles de 3mn, sans développement instrumental. 13 chansons pour 49 min, ça vous donne une idée de l’ambition du disque… Et si au moins ça envoyait du bois comme le dernier Kiss… Et bien non. Un bon hard ("can’t slow down"), deux ballades, un rocker, une ballade, un rocker, une daube, une ballade, un classique ("too late"), une daube, une ballade, un tube potentiel ("angel tonight"), un country-rock cuivré bien sympa ("fool for anyway", reprise d’un titre du 1er album)  : voilà comment se décompose ce disque globalement plat. Les mélodies sont toujours excellentes, mais Foreigner fait du Foreigner et ce malgré la seule présence de Mick Jones du line-up classique et d’un super chanteur comme l’ex-hardeux Kelly Hansen. Les amateurs de rock FM à la Brian Adams vont adorer. Moi je réserve ce disque à la voiture tout comme le (trop court) CD bonus qui est un "best of" du groupe superbement remixé (et non réenregistré comme je l’avais pensé) et je passe un excellent moment (le dernier Transatlantic, c’est pas bon pour se concentrer sur la route). La surprise réside surtout dans le DVD bonus (quand y’en a plus, y’en a encore) qui offre les tubes de Foreigner en concert et là c’est la claque magistrale  ! Bien dommage que le show ne soit pas entier. Les prises de vues sont hallucinantes avec un mixage de plusieurs concerts (car les musiciens ne sont pas toujours habillés pareil, même au sein du même morceau  !!!) et des musiciens hyper-présents sur scène (notamment Hansen  : Lou Gramm pour la voix et Steven Tyler pour le physique). Un produit marketing qui intéressera certains et qui laissera de marbre bon nombre de nos lecteurs.

Cousin Hub

Chronique mise en ligne le 18/08/2014 et consultée 225 fois

NB : les propos tenus dans les chroniques n'engagent strictement que leurs auteurs, fautes d'orthographe comprises le cas-échéant, le responsable du site n'ayant pas le temps de tout relire et n'étant pas exempt d'en faire lui-même !

La Cave à 20




Les 20 Dernières
Chroniques Ajoutées :

accès direct à la chronique de Beatles (the) - abbey road accès direct à la chronique de future kings of england (the) - the viewing point 


accès direct à la chronique de Quidam - Surrevival accès direct à la chronique de narrow pass - in this world and beyond 


accès direct à la chronique de Mason,Nick - Pink Floyd - l'histoire selon Nick Mason accès direct à la chronique de marillion - live from cadogan hall 


accès direct à la chronique de carducci,franck - oddity accès direct à la chronique de jolly - forty-six minutes twelve seconds of music 


accès direct à la chronique de osada vida - uninvited dreams accès direct à la chronique de knight area - realm of shadows 


accès direct à la chronique de Abel Ganz - The dangers of strangers (20th anniversary edition) accès direct à la chronique de Perret and the Electric Epic,guillaume - guillaume perret and the electric epic 


accès direct à la chronique de Pineapple Thief (the) - 10 stories down accès direct à la chronique de Greenwall - From the treasure box 


accès direct à la chronique de fruupp - the prince of heaven's eyes accès direct à la chronique de gargamel - descending 


accès direct à la chronique de Kamelot - One cold winter's night accès direct à la chronique de viima - kahden kuun sikpit 


accès direct à la chronique de Rypdal,terje - odyssey in studio and in concert accès direct à la chronique de Gillan - Live Wembley 17th december 1982